Pour trouver des mots clés pertinents pour le référencement, il faut savoir mesurer son score de difficulté. Dans cet article, il y a tout ce qu’il faut savoir et comment utiliser les bons mots clés

Connaitre la difficulté d’un mot-clé permet d’adapter sa stratégie de référencement et choisir sciemment les termes spécifiques dans les contenus.

Quels mots clés pour mon site ?

Mesurer un mot-clé, c’est quantifier sa compétitivité et, par conséquent, à quel point il est susceptible de se classer dans les meilleures positions sur les pages du moteur de recherche. Il est affiché sous la forme d’une valeur allant de 1 (faible concurrence) à 100 (concurrence extrêmement élevée).

Que vous dit le score ?

La difficulté des mots-clés dans le référencement vous indique à quel point il est susceptible d’être difficile de se classer pour un mot-clé particulier par rapport à la force de la concurrence. Cependant, il n’y a pas de norme pour calculer la difficulté ou la concurrence à classer pour un mot-clé particulier. 

Divers outils le mesurent différemment et les scores peuvent varier considérablement en fonction de celui que vous utilisez. 

La plupart des outils tiennent compte de la puissance et du nombre de domaines référents pointant vers les meilleurs résultats dans les moteurs de recherche dans leur calcul, mais beaucoup utilisent également des mesures supplémentaires. 

Où trouver le score de mots-clés ?

Il existe une variété d’outils de référencement différents qui vérifient la difficulté des mots clés. 

Il se trouve généralement dans la fonction de recherche de mots clés d’un outil et s’affiche à côté de la mesure du volume de recherche, de la difficulté étiquetée , de la concurrence.

Outils pour vérifier le niveau des mots clés

Pour vérifier la concurrence pour les mots clés à grande échelle, vous aurez probablement besoin d’un outil de recherche de mots clés payant. Voici quelques-uns des plus connus :

  • Ahrefs
  • Semrush
  • Moz
  • Sistrix

Comme vous vous en doutez, chaque outil conserve le secret sur ce qui entre exactement dans son calcul. Chaque approche est assez différente, ce qui explique les scores variables.  

Petit conseil : choisissez un outil pour chaque projet et respectez-le. Ne mélangez pas les données de différents outils, car vous ne comparerez pas les mêmes en ce qui concerne la difficulté des mots clés. 

Est-ce utile de connaitre le score de mot-clé ?

Avoir une compréhension de la compétitivité des mots-clés est sans aucun doute le meilleur moyen d’apprécier les efforts qu’il va falloir faire pour maintenir sa visibilité sur internet.

Mots clés pour référencement d’un site

Généralement, un mot-clé classé « à haute difficulté » a beaucoup de concurrence, ce qui rend plus difficile son « bon » classement dans les résultats de recherche organiques.

Prenons par exemple le mot-clé « iphone 14 ». Semrush lui attribue un score de compétition de 45 % en France :

Face à Apple, Amazon et La Fnac, nous pouvons voir que faire parti des top 10 serait un défi pour les petites marques. 

D’une manière générale, une faible difficulté signifie que la concurrence n’est pas aussi féroce. Vous pourriez trouver des résultats moins pertinents et repérer des sites Web de niche qui ne sont pas connus.

Passons maintenant à cet exemple précédent pour un terme avec une difficulté beaucoup plus faible « comment éteindre l’iphone 14 ». Il n’y a quasi aucune concurrence. le niveau de compétition est seulement de 21%. Cela montre que si vous créez du contenu vraiment utile et pertinent, vous pourriez avoir une chance de bien vous classer.

La concurrence des mots clés est à relativiser. 

C’est pourquoi j’aime utiliser des échelles de couleurs pour examiner une liste de mots clés. Cela aide à visualiser les hauts et les bas par rapport à l’ensemble de données à partir duquel vous travaillez. 

Une fois que vous avez établi une liste de mots-clés qui vous intéressent pour une nouvelle page ou un nouveau contenu, vous pouvez regarder la difficulté répartie sur toute la liste. 

Quel mot clé choisir ?

C’est là que les choses se compliquent. Une « bonne » difficulté de mot-clé est un point idéal par rapport à toutes les autres considérations que vous devez prendre en compte. 

La meilleure approche consiste à rassembler toutes les informations pertinentes, y compris les scores des compétitions, et à les utiliser pour prendre des décisions stratégiques. 

Ce n’est pas une tâche facile, mais plus vous le faites souvent, plus vous apprenez. 

Facteurs à prendre en compte lors de la recherche d’un bon mot-clé

Il y a diverses considérations à prendre en compte lors de l’évaluation de la viabilité d’un mot-clé. C’est un équilibre entre les éléments suivants :

  • Volume de recherche.
  • La force actuelle de votre site sur le marché. 
  • La compétitivité d’un terme par rapport à d’autres termes que vous pourriez cibler (difficulté).
  • Dans quelle mesure votre contenu peut répondre à l’intention de recherche.

Comment choisir les mots-clés?

Lorsque vous examinez les scores de difficulté, il ne s’agit pas de choisir un nombre ou un niveau de difficulté spécifique. C’est simplement une mesure utile pour vous aider à comprendre le terrain de jeu. 

Les scores de difficulté sont une partie petite mais importante du choix des mots-clés pour le référencement. Mon processus est le suivant :

  • Entrez mon mot clé de départ dans un outil de référencement qui fournit le volume de recherche et la concurrence des mots clés ou des mesures de difficulté.
  • Sélectionnez toutes les options de mots-clés pertinentes et enregistrez-les dans une liste.
  • Exportez la liste vers Google Sheets ou Excel.
  • Trier par volume de recherche (le plus élevé en premier).
  • Formatez les colonnes de volume de recherche et de difficulté des mots clés avec des échelles de couleurs.
  • Utilisez les échelles de couleurs comme indices visuels pour repérer les mots-clés avec des volumes de recherche (plus) élevés et des scores de difficulté (plus) faibles.
  • Choisissez un ou deux mots-clés principaux et une poignée de mots-clés secondaires qui vous intéressent le plus.
  • Passez en revue l’intention de recherche pour cette liste raffinée, regardez ce qui se classe actuellement et soyez honnête avec vous-même pour savoir si vous envisagez de créer une page qui répondra à cette intention de recherche.  
  • Supprimez tous les mots clés de votre liste raffinée qui ne correspondent pas à l’intention de recherche.
  • Gardez toujours à l’esprit le domaine sur lequel vous travaillez. Si vous êtes une grande marque avec un site de grande autorité, vous n’aurez peut-être pas à vous soucier autant de la concurrence des mots clés qu’une petite ou moyenne entreprise qui doit saisir toutes les opportunités pour gagner du terrain dans les SERP. 
  • Vous devriez vous retrouver avec une liste qualifiée de mots-clés cibles pour vous aider à cibler votre contenu. 
le score de difficulté de mots clés une mesure utile pour vous aider à comprendre le terrain de jeu

Exemple de choix de mot clé

Par exemple, avec cette technique j’ai vu que « stickers muraux pour enfants » semble être une opportunité intéressante avec un volume de recherche élevé (par rapport aux données en ma possession) et une difficulté faible. 

Sans recherche de mots-clés, pour moi, « stickers muraux » était le terme de recherche évident , alors qu’il est beaucoup plus compétitif et a un volume de recherche inférieur.

Donc, en supposant que ma gamme est destinée aux enfants, j’ai trouvé un mot-clé cible possible ici. 

Mais… les mots-clés sont-ils toujours importants pour le référencement ?

Avec l’intelligence artificielle, le traitement du langage naturel, l’apprentissage automatique on peut se demander s’il est toujours important de rechercher de bons mots clés pour le référencement.

Oui, il est toujours vital d’effectuer ce travail de choix de mots-clés. Ce type de recherche vous donne un aperçu des comportements et intentions de vos cibles. Cela peut être intéressant, surprenant et même amusant parfois !

Il vous informe également sur ce que vos concurrents considèrent comme important et comment vous pourriez être en mesure de les déjouer ou de repérer une opportunité qu’ils n’ont pas. 

La recherche de mots-clés peut vous aider à découvrir de nouvelles opportunités pour les produits, les gammes de produits ou le contenu.

Omettre de vérifier régulièrement ce que les gens recherchent, c’est passer à côté de nouvelles tendances moins difficiles parce que la concurrence n’est pas encore là. sans rapport avec la création de contenu de qualité, utile et faisant autorité pour répondre aux requêtes, comprendre votre marché dans les SERP est une étape à ne jamais manquer. 

Une liste de mots clés ciblée vous aide à garder un œil sur les opportunités et constitue l’épine dorsale de votre stratégie globale. 

Comment trouver des mots clés pertinents?

voici quelques méthodes si vous souhaitez commencer à rechercher des mots-clés plus faciles à classer : 

La mesure des mots-clés est essentielle en SEO

Voici les raisons pour lesquelles la mesure des mots-clés est importante :

  • c’est stratégique
  • Evaluer s’il faut dépenser beaucoup ou peu d’efforts sur de nouveaux contenus en fonction du niveau de concurrence. 
  • Etre plus intelligents avec des ressources limitées
  • Communiquer plus efficacemment

Gérer la concurrence des mots-clés dans vos campagnes SEO

Comme nous l’avons vu, chaque outil mesure cette notion de manière différente. La compétition de mots-clés est plus un concept qu’une science exacte. 

J’aime voir ces données comme un panneau indicateur, pas comme une directive. 

Il est là pour nous aider à prendre des décisions éclairées à grande échelle. Vous pouvez lire les panneaux et toujours choisir de prendre un virage différent. 

Par exemple, si quelque chose semble trop difficile, mais qu’il s’agit d’un élément clé de votre gamme de produits ou de votre prestation de services, allez-y quand même. 

Cela peut prendre un peu plus de temps pour arriver à l’endroit où vous aimeriez être, mais au moins vous saurez à quoi vous attendre.  

Seconds:0,812
182