Les échanges virtuels sur Internet vont pouvoir secourir les affaires des commerces non-essentiel des centres-villes

qui ont du fermer ce jeudi au soir suite à l’annonce d’un confinement d’un nouveau genre pour 4 semaines.

Pourquoi le webmarketing soutient-il la survie des TPE, PME pendant le confinement ?

Constat : un confinement d’un nouveau genre

Comme vous le savez, depuis Jeudi 29 octobre 2020 au soir, la France est à nouveau confinée. Un type de confinement différent premier, instauré en mars 2020.

En effet, seuls ont fermé les points de vente de certaines catégories d’activités (sport, culture, loisir, beauté) ou certains types de commerces ( restaurant, bar, prêt à porter),

Et, il existe davantage de dérogations pour pouvoir sortir. Ce semi-confinement stresse toutefois ceux qui ont été contraints à la fermeture.

confinement- PAU COMMERCES

Un homme averti en vaut deux

Heureusement, une expérience déjà vécue déclenche des automatismes et ceux qui ont regretté ce temps de créativité vont se réjouir de tester leurs projets.

Internet : une boutique virtuelle

Entre autres, celui de faciliter la vente sans local physique accessible au public. Naturellement émerge l’idée d’utiliser internet pour maintenir une vitrine et continuer d’exister voire même de vendre! être présent et visible sur le web est – aujourd’hui et demain- plus que jamais indispensable.

Des consomm’acteurs

D’autant plus, nous n’avons pas oublié les changements de comportements des individus face aux contraintes liées à cette crise sanitaire :

  • volonté d’acheter à proximité des produits du terroir et de saison
  • contribution au maintien de l’écosystème en étant éco-responsables
  • prise de conscience des efforts collectifs et des difficultés rencontrées par certaines branches d’activité ( santé, transport…)
  • mouvement de solidarité par des actes bénévoles ou des contributions aux associations.

Ces facteurs ne peuvent qu’inciter les commerçants à se faire-valoir par le moyen qui reste disponible et que tous utilisent: l’Internet.

Comment Internet va-t-il déclencher du chiffre d’affaires local ?

Exploiter l’usage d’ Internet pour s’en sortir sans sortir est vital. D’ailleurs, la majorité est déjà convaincue : en comptant le nombre de sites internet présent sur la toile, on comprend que la nécessité d’exister en ligne est bien ancrée.

Posts intuitifs sur les réseaux sociaux

Poster de temps en temps, quand on y pense sur les réseaux sociaux ( Instagram pour tous les produits “beaux”, Linkedin en BtoB, et Facebook pour les autres) est également devenu un reflexe.

Seulement, cela n’est plus suffisant .Si en temps normal, ne pas mesurer la retombée de ses actions est de moindre conséquence, sans point de vente, il faut attirer tous les internautes potentiels.
Fini donc le post impulsif, la photo du chaton qui trempe sa patte à répétition dans le verre de vin.

Fini donc le post impulsif, la photo du chaton qui trempe sa patte à répétition dans le verre de vin.

Comment rendre un post populaire?

Comment faire alors ?

Cadeau !

Elise-Garrigues-Pau-webmarketing

5 astuces media-social pour intéresser vos clients :

  • Etablir un planning sur ces 4 semaines et prévoir ce que vous allez poster sur quel réseau et Quand. Chaque réseau a ses propres critères de fréquence et de récence qui priorise certains posts/ d’autres.
  • Ecrire avec authenticité, faire ressentir vos émotions/ cette période.
  • Créer une infographie pour que tous comprennent bien la nouvelle marche à suivre pour acheter. Par exemple, si vous prévoyez de l’emporté, « click and collect », détaillez précisément le chemin à parcourir de la commande jusqu’au retrait avec les délais, les modalités de contact, de paiement, les horaires, les facilités pour se garer etc…
  • Exploiter les possibilités de chaque réseau : histoire éphémère, « story » concours, sondage. il est temps de fouiller !
  • Placer un bouton ” Call to action” qui déclenche chez l’internaute un engagement. Il sera ainsi davantage convaincu par la démarche qu’il a commencé.

Efficacité du social media

Evidemment, lorsque vous publiez un article sur les réseaux sociaux vous ne pouvez jamais toucher la totalité de vos “amis” “abonnés”: seulement 10% environ verront votre actualité. Si vous voulez davantage de vues, vous serez contraint de passer par de la publicité et de payer le réseau social.

Podium sur Google

Idem pour remonter rapidement dans les résultats des moteurs de recherche. Si du travail de référencement n’a pas déjà commencé depuis mars par exemple, il est difficile voire impossible d’apparaitre dans la première page . En effet, il faut plus de 3 semaines.

L’encart situé en haut de la première page du moteur de recherche ( ou en bas quelquefois selon le degré de concurrence) est un emplacement payant destiné aux annonces qui fonctionne par un système d’enchère et le coût dépend du nombre de clics. En quelques jours, on peut très vite investir et épuiser 400 €. Toutefois cela reste une alternative lorsqu’on est dans l’urgence.

Du référencement pour tous maintenant

Je ne peux qu’espérer que cette situation amènera tous les commerçants à réfléchir sur l’importance d’enclencher dès à présent du référencement avec un expert SEO. Cela évitera des dépenses substantielles à un moment inopportun. Cette crise semble être un paysage que nous reverrons de façon récurrente. Elle doit nous servir de leçon. Un investissement en référencement est utile, efficace et pérenne.

J’aime dire que nous sommes les amis de votre porte-monnaie et que nous serons des amis de longue date…

Je vous encourage à me transmettre vos commentaires sur vos projets de communication ou d’autres astuces qui aident les entrepreneurs dans cette situation critique.

A bientôt. Prenez soin de vous.

Maël

Seconds:4,075
107